pointeur

Mon âme est triste jusqu’à la mort !… Père, tout t’est possible, éloigne de moi ce calice ; cependant, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux ! (Mc 14, 33, 36)

Trois Christ tournés vers le chemin de croix aboutissant à la crucifixion. A trois reprises, le Christ prie et demande à ses apôtres de faire de même.
Un des Christ, vétu, est prostré. L’autre, à moitié relevé, est partiellement dénudé. Le dernier est nu et regarde vers le chemin de croix. Trois étapes vers une offrande toujours plus grande de lui-même.Il acceuille la croix vers laquelle il va tête relevée, yeux clos et mains ouvertes . Le corps brisé, cassé du Christ montre encore plus clairement son extrême agonie : Il est le pain rompu pour la vie des hommes.

photos_projets

a
g
o
n
i
e

3

45x35
2001
rs-411

mystère douloureux
bouton-suivant bouton_play bouton_precedent